Fermeture d’une classe à la rentrée : des parents toujours inquiets

 

J’ai été sollicitée dans la matinée du 6 octobre dernier, par des parents d’élèves de l’école primaire L’Orée du Bois à Saint-Mandrier, particulièrement inquiets face aux difficultés rencontrées en cette rentrée. Je me suis rendue l’après-midi même à la sortie des classes afin d’échanger avec eux et les accompagner, du mieux possible, dans leur requête.

Suite à la fermeture d’une classe mixte au sein de l’école, je leur ai conseillé de solliciter un rendez-vous directement auprès de l’inspection académique. D’autre part, étant donné le besoin avéré d’une AVS (Auxiliaire de Vie Scolaire) auprès de cinq élèves en difficulté, et afin de pallier l’absence de contrats aidés, je leur ai suggéré d’envisager la solution des services civiques et de se renseigner auprès du référent PACA.

Je resterai particulièrement attentive aux problématiques de ces parents d’élèves, et leur ai demandé de me tenir informée des suites données au dossier. En effet, l’école républicaine constitue l’une des grandes priorités, elle doit permettre un égal accès au savoir ; un savoir qui instruit, éduque, émancipe et permet l’insertion dans la société.

Retrouvez ci-dessous l’article Var Matin du 9 octobre 2017 :