Question N° 6726 : Élevages d’animaux à fourrure en France

Élevages d’animaux à fourrure en France

Mme Émilie Guerel attire l’attention de M. le ministre d’État, ministre de la transition écologique et solidaire, sur les élevages d’animaux à fourrure en France. Le 22 février 2018, l’association L214 diffusait dans les médias nationaux une enquête réalisée en Vendée dans un élevage de visons, des animaux élevés exclusivement pour leur fourrure. Ces animaux aquatiques et non pleinement domestiqués sont élevés en France dans des conditions qui ne répondent pas à leurs besoins biologiques (cages métalliques dépourvues de tout aménagement). Selon un sondage, commandé par L214 et réalisé par la société YouGov en février 2018, plus de 8 Français sur 10 se prononcent aujourd’hui pour l’interdiction des élevages d’animaux à fourrure sur le territoire français. Il n’existe pour le moment, en France, aucune réglementation spécifique sur le sujet, alors même qu’une vingtaine de pays européens ont déjà pris des mesures pour la protection de ces animaux : interdiction des élevages ou mise en place de normes de protection animale restrictives. Face à cette problématique grandissante, elle souhaite savoir si le Gouvernement entend prendre des dispositions concernant l’élevage d’animaux à fourrure en France.