Jeux d’argent et de hasard : Madame la députée Emilie Guerel travaille à l’élaboration d’une politique innovante, au service de toutes les filières

Le 12 septembre 2018

 

Dans le cadre d’une mission parlementaire dédiée à la réglementation des jeux d’argent et de hasard en France, la députée Emilie Guerel se rendra dans différents casinos, bureaux de tabac et hippodromes du département afin de participer à la construction d’une politique innovante, en cohérence avec l’ensemble des filières de ce secteur d’activité.

Les jeux d’argent et de hasard, ainsi que les paris hippiques sont présents sur la totalité de notre territoire et constituent un moteur essentiel pour l’économie de loisir. La France représente 39 % du marché européen du jeu. A l’aube de la privatisation annoncée de la FDJ, il est plus que jamais nécessaire de se mobiliser sur les perspectives d’avenir des jeux d’argent et de hasard en France. Cette mission parlementaire permettra de réfléchir à une restructuration globale de la filière des jeux d’argent – enjeu majeur pour le dynamisme économique et le rayonnement touristique du Var – en identifiant des outils innovants visant à réorganiser et redynamiser le secteur.

En effet, bénéficiant de la présence de trois casinos sur sa circonscription – à Bandol, La Seyne-sur-Mer et Sanary – Mme Emilie Guerel veut s’engager activement sur ce sujet d’ampleur pour ses citoyens.

Très impliquée dans l’organisation d’un colloque national sur cette problématique, qui se déroulera au mois de novembre prochain à Deauville, Mme Emilie Guerel a sollicité en amont les directeurs de plusieurs établissements de son département afin d’échanger sur la construction de nouvelles mesures.

Rencontres prévues par Mme Emilie Guerel :

  • Mai 2018 : Casino de Bandol (visite effectuée)
  • 14 septembre 2018 à 14h30 : Casino Joa, La Seyne-sur-Mer
  • 21 septembre 2018 : Casino et hippodrome de Hyères
  • Octobre 2018 : Casino de Sanary-sur-Mer
  • Octobre 2018 : Visite des buralistes des cinq communes
  • Novembre 2018 : Siège social de la FDJ à Paris