Intervention de Mme Emilie Guerel dans l’hémicycle lors des débats sur la proposition de résolution tendant à modifier le Règlement de l’Assemblée nationale

Cet article porte, d’une part, sur la discussion générale d’un texte et, d’autre part, sur le temps législatif programmé. Aujourd’hui le déroulé de la discussion d’un texte ne parait pas satisfaisant pour deux raisons. D’abord, parce que la succession de nombreux orateurs crée un effet tunnel qui finalement rallonge inutilement la phase parlementaire. Ensuite, par ce qu’il y a un foisonnement d’expressions qui nuit à la lisibilité de nos débats et à la clarté de la parole pour le citoyen.